Plan Canicule

Ce dispositif est destiné à prévenir et à lutter contre les éventuelles conséquences sanitaires d’une canicule.

Le plan canicule s’appuie sur cinq grands axes :

- la mise en œuvre des mesures de protection des personnes à risque hébergées en institutions (établissements accueillant des personnes âgées, établissements pour personnes handicapées) ou hospitalisées en établissements de santé.

- le repérage individuel des personnes à risque, grâce au registre des personnes fragiles ou isolées tenu par les communes.

- l’alerte, sur la base de l’évaluation biométéorologique faite par Météo-France et l’Institut de veille sanitaire (InVS). la solidarité vis-à-vis des personnes à risque, mise en œuvre grâce au recensement et aux dispositifs de permanence estivale des services de soins et d’aide à domicile et des associations de bénévoles.

- le dispositif d’information et de communication, à destination du grand public, des professionnels et des établissements de santé.

 

Plan Canicule communal

Le plan de prévention et de gestion de la canicule de la ville d’EZANVILLE comporte 4 niveaux correspondant aux 4 couleurs de la carte de vigilance météorologique :

  1. Vert : Le niveau 1 consiste en une veille saisonnière (elle est activée automatiquement chaque année du 1er juin au 31 août).

Les services préparent le dispositif : stock de bouteilles d’eau et de brumisateurs, diffusion des affiches et des formulaires d’inscription, …

 

  1. Jaune : le passage au niveau 2 est un avertissement chaleur.

 

  1. Orange : déclenché par le Préfet, ce niveau est un avertissement Canicule.

A ce stade, le CCAS appellent régulièrement les personnes inscrites sur le registre « Canicule » pour connaître leurs besoins.

Sans réponse de leur part ou de leurs proches, la Police Municipale se déplace pour donner l’alerte, le cas échéant.

 

  1. Rouge : c’est le Premier ministre qui décide la mobilisation maximale. Il donne alors de larges pouvoirs au préfet qui coordonne les actions des services hospitaliers, d’urgence, …

Le salon climatisé de la résidence « les Cèdres » est ouverte aux personnes âgées qui ont trop chaud chez elles. Elles sont prises en charge par le CCAS et les services municipaux.

 

Registre des personnes

Ce registre permet d’identifier les personnes vulnérables pour mettre en place une veille saisonnière. La finalité en est de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles en cas de déclenchement par le préfet du niveau 2 du plan d’alerte et d’urgence. Le CCAS met en place des mesures spécifiques pour leur apporter conseil et assistance, en les contactant régulièrement. Les personnes concernées sont : a) les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile, b) les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile. c) les personnes adultes handicapées bénéficiant de l’un des avantages prévus au titre IV du livre II du Code l’Action Sociale et des Familles (Allocation aux Adultes Handicapés, Allocation Compensatrice pour Tierce Personne, carte d’invalidité, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), ou d’une pension d’invalidité servie au titre d’un régime de base de la sécurité sociale ou du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre, résidant à leur domicile.
 

Modalités d'inscription

La personne ou son représentant doit en faire la demande auprès du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) en transmettant le formulaire d’inscription

Téléchargez le formulaire
 

Recommandations

Les recommandations des autorités sanitaires ciblent principalement les personnes « fragiles » : les plus de 65 ans, personnes handicapées, malades à domicile, personnes dépendantes.

En cas de fortes chaleurs, elles doivent ainsi :

- maintenir leur logement frais (en fermant les fenêtres et les volets la journée, en les ouvrant le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;

- boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;

- se rafraichir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ; passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;

- éviter de sortir aux heures les plus chaudes ou de pratiquer une activité physique ;

- penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire et oser demander de l’aide.

www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/detailTPSP.asp?numfiche=1027&orde... www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/detailTPSP.asp?numfiche=1033

La plateforme téléphonique Canicule info service vous informe également au : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), du lundi au samedi de 08 h à 20 h, du 1er juin au 31 août.